Bienvenue sur le site de EnviroBAT Réunion

Centre de ressources pour la promotion de la qualité environnementale
du cadre bâti à la Réunion.

Actualités QE

Très utilisées en Europe, les peintures minérales sont encore peu connues à la Réunion. Pourtant, elles ont tout pour plaire : résistance aux intempéries, microporosité, extrême longévité… Mais surtout, l’emploi exclusif de produits naturels pour leur composition et l’absence totale de solvant en fait une peinture écologique par excellence.

Historique


La peinture minérale ne date pas d’hier puisqu’elle fut inventée en 1878. A l’époque, elle était constituée d’un composant poudre avec des pigments minéraux et des charges ainsi que d’un liant : le silicate de potassium.


Aujourd’hui, les peintures minérales sont réalisées à partir de la formulation d’un seul composant, ce qui apporte un maniement beaucoup plus aisé et une plus grande sécurité d’application.
 

Composition


C’est par sa composition entièrement naturelle que les peintures minérales se distinguent des peintures traditionnelles (à l’huile ou à l’eau) issues de l’industrie pétrolière. En effet, les principaux éléments entrant dans la composition des peintures minérales existent en quantité importante dans la nature : liant minéral (le silicate), charges minérales, pigments naturels et eau.
 

Écobilan


L’ensemble du cycle de fabrication de ce type de peintures est caractérisé par une faible consommation d’énergie et très peu de nuisances environnementales.


Les peintures minérales n’émettent pas de composés organiques volatils (COV), ce qui garantit la conservation d’un air sain.


La directive européenne de 2004 fixe à 30g/l la contenance maximale de COV dans les peintures. A l’heure actuelle, seuls les labels Écolabel (15g/l) etNatureplus (1g/l) peuvent être pris en considération. A vérifier sur l’emballage.


Certaines peintures bénéficient d’une garantie supplémentaire de qualité : elles sont conformes au protocole de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (AFSSET). Ce protocole fixe les valeurs limites d’émission des composés organiques, pour une meilleure qualité de l’air.


L’impact environnemental de la peinture minérale aux silicates est en moyenne 2 à 4 fois moins important que celui d’une peinture à l’eau classique.
 

Durabilité


La longévité des peintures minérales repose sur le principe d’action du silicate de potassium – une combinaison chimique avec le support. Cette liaison très solide s’effectue au niveau des charges et pigments entre la peinture et le support – la prise est extrêmement durable et résistante aux pluies acides.


Cette extrême longévité réduit fortement les besoins de ravalement : fréquence moyenne de 15 à 20 ans contre 10 ans pour une peinture classique. Elle permet ainsi de réaliser des économies importantes dans l’entretien du bâtiment.
 

Qualités en façade


Les peintures minérales ne forment pas de film, ne s’écaillent pas et ne cloquent pas. De ce fait, elles résistent bien aux intempéries et à la pollution atmosphérique. Leur caractère alcalin protège la façade des microorganismes et des moisissures.


Leurs pigments minéraux sont insensibles aux UV et assurent des teintes qui ne s’altèrent pas avec le temps. Elles protègent le mur contre la pluie tout en assurant la perméabilité du mur à la vapeur d’eau.


La peinture minérale est également très microporeuse. Il s’agit donc d’un produit très hygiénique, qui respire et évacue facilement l’humidité d’une pièce.


Côté visuel, la matière minérale attire l’œil par sa luminosité et sa matité profonde.
 

Application


Sur le plan écologique, cette peinture est très intéressante puisqu’elle ne dégage aucun COV et aucune odeur. Elle est sans danger pour les utilisateurs.


Il s’agit d’une peinture très opacifiante : deux couches suffisent pour obtenir un bon résultat. Dans le cas d’une rénovation, le décapage n’est pas nécessaire sauf si le revêtement initial est une peinture élastique.


Notez également qu’il est possible d’appliquer une peinture minérale sur du bois placé en intérieur uniquement.


Enfin, les outils utilisés peuvent être nettoyés à l’eau.